Discours de Frédéric Daerden à l’occasion des vœux 2016

Daerden voeux 2016 USC HerstalChers  Camarades,

Merci à notre président pour cette ode à la liberté qu’il nous a livré dans une période qui en effet, n’est pas simple.

Le sentiment d’insécurité et la peur de l’avenir, les questionnements sur le vivre-ensemble, les menaces sur notre modèle social… ont rythmés en grande partie l’année 2015.

Face à cette situation, le PS, du comité de quartier au sommet du parti, doit rester fidèle à ses principes et à ces valeurs : plus d’égalité, plus de démocratie, plus de sécurité d’existence.

Ces valeurs sont mises à mal par le Gouvernement MR-NV-A depuis 15 mois.

Ils promettaient un gouvernement socio-économique, c’est une pluie de taxes et d’augmentations qui s’est abattue sur les citoyens comme le rappelait hier encore Elio aux vœux du parti dans son discours à Bruxelles : TVA, accises, médecins spécialistes plus chers…

Et malgré cela, le gouvernement fédéral ne tient absolument pas ses engagements budgétaires au niveau européen.

Au lieu de proposer des politiques mobilisatrices, il impose moins de pouvoir d’achat, moins de protection sociale et moins de services publics. Sous l’impulsion de la NVA se prépare déjà moins voir la fin de la Belgique.

Il s’attaque durement aux pensionnés. Vous savez que la défense des pensions est un de mes combats au fédéral. Les réformes de Bacquelaine font mal aux pensionnés actuels et futurs (augmentation de l’âge de la pension, de la pension anticipée et de survie , suppression du bonus pension, suppression de la bonification pour diplôme, diminution du rendement garanti des pensions complémentaires…)

Quel contraste avec les politiques menées notamment en Wallonie.

La garantie jeunesse est mise en œuvre pour lancer les jeunes sur le marché du travail. 6000 logements vont être construits. Les primes logement/énergie sont 3 fois plus élevées pour les bas revenus, sans oublier le Plan Marshall qui est une extraordinaire locomotive pour la Wallonie.

***

Au niveau de la Fédé, au sein de laquelle j’ai été désigné vice-président, une nouvelle dynamique s’est mise en place.

Il y a eu le renouvellement des instances.

Willy Demeyer a été réélu président  de notre Fédé sur base d’un programme auquel j’ai pu grandement contribué ce qui a permis d’avoir un bel accord entre-nous et la mise sur pied d’une nouvelle équipe dirigeante composée d’Isabelle Simonis, d’Alain Mathot et de moi-même.

Jean-Louis, Isabelle et Christian nous représenterons au Comité fédéral et je les remercie déjà pour leur engagement dans ce rôle important.

J’invite par ailleurs nos délégués à l’Assemblée fédérale renouvelée a assumer pleinement leur mission au nom de l’USC de Herstal dans un organe qui doit être le cœur de notre Fédé.

Mais les signes les plus tangibles de changement est le programme qui sera défendu par la nouvelle équipe et les nouveaux statuts dont nous nous sommes dotés.

Ces statuts se veulent modernes, en phase avec notre époque.

Ils comportent des avancées majeures principalement en terme de renforcement de l’équilibre homme-femme, de représentation des jeunes et d’amplification de l’Action commune au sein des différentes instances de la Fédé.

Nous avons pour ambition de renforcer au sein de la Fédé la culture du débat et le rôle des militants avec l’ambition d’attirer 2.000 nouveaux affilés en 4 ans et Herstal doit jouer un rôle important dans cette reconquête des affiliés.

Au sein des USC il sera procédé à l’élection, pour une durée de trois ans, des Président-e-s d’USC. Elle aura lieu le week-end du 10 au 12 mars.

Après celle de notre Président ’Elio il y a un an, après celle des instances de la Fédé et des Présidents des USC dans quelques semaines, nous serons pleinement en ordre de marche pour la défense de nos valeurs. Nous sommes le premier parti en Province de Liège, celui qui le plus de militants, le plus de relais, le plus de représentations dans les organes communaux.

***

Nous devons agir à la mesure de ces atouts, y compris à Herstal. Nous faut s’inscrire totalement dans la nouvelle dynamique de la Fédé. Nous devons être à la pointe en matière de proximité avec nos habitants. Tout comme le collège lors de ces permanences dans les quartiers, votre rôle tient aussi dans la proximité avec nos concitoyens. Il faut demeurer à l’écoute en permanence.

La communication entre les actions de la Ville et de l’USC doit être complémentaire. Je me réjouis de l’action du Président et de l’apport de Stéphane Grétry pour redynamiser notre communication. Nous devons être omniprésents. Dans la communication et sur le terrain.

Je remercie le Président pour ces mots bienveillants à l’égard de la gestion de la Ville. Cette action est guidée par deux principes.

L’ambition pour le renouveau de Herstal et le bien-être des habitants.

C’est pour cette raison que, contrairement à d’autres communes de Wallonie, la Ville de Herstal continuera à engager durant l’année 2016. Des nouveaux engagements rendus possibles par la gestion saine et maitrisée de notre budget, qui se trouve en boni pour l’année 2016, et ce, sans augmenter les taxes pour nos concitoyens. Herstal refuse l’austérité !

Cela se traduit notamment par le plus forte augmentation de population dans l’arrondissement de Liège avec en plus, une augmentation du revenu moyen par habitant.

Dans les infrastructures communales,  le Nouvel hôtel de Ville représente un investissement marquant, dont la qualité architecturale façonne l’image renouvelée de notre ville.

Dans l’enseignement, Herstal a rejoint le réseau européen des « Cités de l’éducation » qui prône la co-éducation dans nos écoles et qui participe à l’attractivité de nouveaux élèves sur notre territoire.

Dans la sécurité : engagement d’agents de proximité et audit organisationnel de la police pour améliorer sa perception par la population. Le règlement sur la fermeture la nuit des cafés doit aussi assurer la tranquillité des habitants.

Dans le sport, nos infrastructures sportives sont dorénavant complétées par le nouveau hall Michel Daerden, qui sera bientôt rejoint par le nouveau boulodrome pour lequel nous avons reçu la confirmation du subside en toute fin d’année. La Région va continuer à soutenir notre développement notamment en investissant dans la mobiltié (dans le zoning des Hauts-Sarts mais aussi dans la mise à double sens de la voirie d’Intradel qui va dégorger l’axe vers Basse-campagne.

Nous allons aussi voir arriver de nouveaux grands projets grâce au portefeuille de projets FEDER. Au-delà des projets de la gare Marexhe et du parc, je tiens aussi à souligner la future réalisation d’un chauffage urbain, qui aura une dimension environnementale et sociale.

Dans le domaine social justement, l’Europe reconnait aussi notre savoir faire et nos innovations en soutenant notre projet sur les invendus alimentaires et l’atelier 40/40.

Au niveau de son fonctionnement, le Collège a également innové avec l’adoption de plans d’action qui mettent à contribution chacun de nos services et qui participent à l’amélioration de la vie de nos concitoyens en rassemblant des moyens humains, techniques et financiers. Le plan propreté est en cours, lundi ce sera celui de la jeunesse et d’autres suivront.

Je tiens aussi à saluer la mise en place de la plateforme solidarité, qui permet d’organiser l’accueil et l’intégration des réfugiés à Herstal. Mais qui est aussi destinés à nos concitoyens les plus précarisés.

Je veux aussi attirer votre attention sur les nouveautés que la Ville de Herstal a su proposer, nouveautés qui ont suscité l’intérêt d’autres villes et communes, voire d’autres niveaux de pouvoir. Je pense ainsi à  la charte sur la mixité sociale et la charte contre le dumping social, qui bâtissent la réputation de notre cité comme étant un lieu d’innovation, voir d’avant-garde.

***

Nous devons tous nous mobiliser pleinement. Chacun dans nos fonctions et rôles que nous devons assumer totalement.

Les socialistes doivent aussi être aux côtés des gens : dans la rue, sur les lieux de travail, sur le terrain.

Nous devons les écouter, relayer leurs demandes et les soutenir dans leurs revendications.

Mon vœux pour 2016 c’est une société plus tolérante, fière de ses valeurs humanistes et progressistes.

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année !

 

Frédéric Daerden,
Député-Bourgmestre de Herstal

 

Lire aussi le discours de Philippe Godin, Président de l’USC.